Err

Les meilleures marques de lentilles de couleur sont sur Mes Lentilles de Couleur

Lentilles de Contact Grises Adore Tri-Tone Light Grey - 3 mois

Shopping Satisfaction
28,90 €
En Stock
(99 Article(s) en stock)
Ajouter au Panier

Lentilles de Contact Grises Adore Tri-Tone Light Grey - 3 mois 


Caractéristiques des Lentilles de Contact Adore Tri-Tone Light Grey :

Périodicité : Trimestrielle,
Diamètre : 14.00 mm,
Rayon de Courbure : 8.6 mm,
Teneur en eau : 38%,
Matériel : Polymacon,
Dioptries : Sans Correction.
Conditionnement : Une paire de deux lentilles de contact.

Comme les Lentilles de Couleur Tri-Tone Grey, le modèle Tri-Tone Light Grey est parfait pour les personnes aux yeux clairs. Ces Lentilles offriront une touche en plus de lumière à votre regard qui le rendra pétillant et lumineux.

Adore est une marque de Lentilles de Couleur Italienne conçue par le laboratoire EyeMed Technologie, doté d'une très grande expertise en contactologie. Optez pour l'italien touch avec les Lentilles de Couleur Grise Tri-Tone Light Grey. 

A qui s'adressent les Lentilles de Contact Adore Tri-Tone Light Grey ?
Aux personnes qui ont envie de changer la couleur de leurs yeux au gré de leurs envies.

Dans quels cas porter les Lentilles de Contact Adore Tri-Tone Grey ? 
- Vous aimez prendre soin de vous,
- Vous aimez changer de look,
- Vous aimez tester de nouvelles couleurs pour mettre en valeur votre regard.

A découvrir aussi les Lentilles de Contact Adore Bi-Tone et les Lentilles de Contact Adore Dare.


Livraison Offerte dès 99 € d’achat !
Lorsque vous portez des Lentilles de Contact de Couleur, le rendu varie en fonction de la couleur de vos yeux, de la couleur de votre teint, de la forme de votre visage, de la lumière et de votre maquillage.
Avis clients
Shopping Satisfaction
 1/5
Dommage, j'avais hâte de les essayer, elles paraissaient naturelles mais même avec des yeux verts je n'ai vu aucune différence de loin et de près on voit bien trop les motifs dessinés et qui ne font pas naturel. Je ne recommande donc pas.
Johanne m.